En ce congé de Carnaval, mon homme et moi nous offrons un petit séjour à Paris...

Paris, capitale de la mode, ville d'art et de culture et haut-lieu de la gastronomie.

Sans grande surprise, c'est ce dernier aspect que je développerai ici en vous faisant partager nos découvertes et coups de coeur.

C'est en TGV, au départ de Sedan, que nous rejoignons la capitale française. Mardi, vers 14h, nous déposons nos valises à l'hôtel CitizenM Paris Gare de Lyon. Un hôtel résolument moderne.

CitizenM

Juste le temps de grignoter un petit quelque chose et en route vers les Galeries Lafayette et leur espace maison-gourmet.

Au rez-de-chaussée, le paradis des gourmands:

L'éclair de génie de Christophe Adam

Eclair_chocolat_

Le chocolat d'Alain Ducasse

Alain_Ducasse

Sur la route des Indes

sur_la_route_des_indes

La Cave du Gourmet

la_cave

 Et au sous-soul, l'épicerie fine et la place du marché. On y retrouve toutes les grandes marques :
– Fauchon, Ritz, Maxim’s, Comtesse du Barry, Costes
– Chocolats : Valrhona, Cluizel, Pralus, Chapon, Jean-Paul Hévin, Dalloyau, Aoki
– Confitures Ferber, Huiles Château d’Estoublon, Moutardes Maille, vinaigre balsamique Leonardi
– Thés : Mariage Frères, Kusmi, Dammann…

Lafayette_Gourmet1

 

Ensuite, direction le 3ème étage, dédié aux arts de la table: Guy Degrenne, Asa, Pomax, Royal Doulton, Le Creuset, Villeroy & Boch.

Trop difficile de résister...je craquerai pour un service de tasses à espresso Asa, qui viendra compléter une collection d'assiettes achetées il y a quelques années et dont je comptes utiliser les tasses comme saucières individuelles.

Le soir, Laurent m'emmène manger dans un des trois restaurants parisiens de Pierre Sang (connu pour sa participation à Top Chef), rue Oberkampf.

oberkampf1_9b3d0b0f4f49a0b13e757ad4234f0a4eba4aa6527ece74ed94f55fb227d9fc89

 

Un concept qui repose sur un menu unique, qui ne vous est pas dévoilé à l'avance. Après chaque plat, il vous est demandé de citer les ingrédients le composant. Un exercice assez ludique et intéressant, parfois un peu énervant...quand vous avez l'ingrédient sur le bout de la langue!

Nous y avons pris l'accord mets-vin mais l'avons regretté au vu du rythme un peu trop rapide...un plat toutes les 15 minutes et donc un verre de vin toutes les 15 minutes! De quoi sortir un peu grisé!

Je retiendrai toutefois l'accord entre un cantal accompagné de gelée de yuzu et un Mas des Brousses blanc (Pays d'Oc).

Le lendemain, on joue les touristes en se promenant Place Vendôme, puis du côté du Louvre et de la Tour Eiffel. Vers 13h, par hasard, nous passons devant le restaurant de Christian Constant, les Cocottes. Nous tentons notre chance et, après quelques minutes d'attente, nous installons au comptoir pour déguster le menu du jour:

Rosace de Saint-Jacques, boudin noir, émulsion coquillages

Longe de veau rôti, risotto et chou romanesco

Moelleux au chocolat, crème anglaise vanille

Cocottes

Ensuite, retour à l'hôtel pour récupérer un peu avant de repartir pour le concert de Pierre Lapointe à la Cigale.

pierre_lapointe_ns

 

Moment magique. Il revient en avril en Belgique. Ne le ratez pas.

Côté VIP, nous y croiserons Vianney, Emmanuelle Béart et Raphaël Enthoven.

Le lendemain, nous aurons un peu de mal à sortir du lit et aurons juste le temps de flâner un peu avant de rejoindre notre cantine du midi, l'Abri, Faubourg Poissonnière. Une adresse que Laurent avait découverte lors d'un précédent week-end à Paris et qui est mon véritable coup de coeur. Une devanture qui ne paie pas de mine, mais, une fois poussée la porte, un accueil chaleureux, une cuisine ouverte sur la minuscule salle, une découverte gustative exceptionnelle et un rapport qualité-prix inégalable (le menu midi à 26 EUR. 2 entrées, un plat et un dessert). En cuisine, Katsuaki Okiyama, d'origine japonaise et formé chez Robuchon. A nouveau, un menu surprise, subtile mélange d'influence japonaise et de cuisine française. A découvrir a-bso-lu-ment!

L'après-midi, nous pousserons les portes du Printemps et découvrirons les deux nouveaux étages consacrés à la gastronomie française.

8803361554462

Je m'y laisserai tenter par un livre consacré au cuisinier Akrame.

Ainsi s'achève notre escapade gourmande à Paris.